On ne travaille pas à être lesbienne ou autre chose


Témoignage de Anna du Sénégal

Je m’appelle Anna, j’habite à Rufisque [1], je suis élève en classe de terminale, J’ai 21 ans.

Bah voilà, comme tout le monde hein, on est considérées comme des personnes anormales, des personnes hors loi quoi. On pense qu’on veut s’identifier aux hommes alors que ce n’est pas le cas ; c’est juste un problème de sentiment. Bah, on arrive juste à connaitre que, on arrive à satisfaire nos besoins sexuels avec les personnes du même sexe. J’aime les hommes, j’aime les filles mais je préfère les filles en tant qu’ voilà. Bon on rencontre beaucoup de problèmes hein !  A l’école comme la maison, partout. On ne nous comprend pas. Bah même la manière dont on s’habille là, tout pose problème. Ils ne nous comprennent pas.

Mais s’ils savent, ils ont une preuve concrète, Iiiiieee je serais morte.

Bah il y a certaines filles même qui nous fuient hein. Elles pensent qu’on va leur transmettre ça alors que on nait avec. On ne travaille pas à être lesbienne ou autre chose. On découvre qu’on l’est et puis bon on l’admet quoi.  Je suis plus attirée par les filles, depuis que je fais le primaire hein, CM2 à l’élémentaire. Depuis bon quand je vois les filles, j’imagine comment est leur sexe (rire) c’est ça. Depuis mon enfance, je pensais que c’était normal quoi. Au fur et à mesure j’entends les rumeurs parler comme ça. Alors j’ai su que c’est ça la lesbienneté et tout ça.

Il y a assez de rumeurs qui coulent. La fille là elle est gouine, elle n’aime que les filles, elle ne parle pas aux hommes, voilà. Mais j’ai jamais été agressée à l’école parce que elles font gaffes à nous quoi, parfois. 




[1] Banlieue de Dakar

Elles ont peur. Même les hommes hein. Ils vont dire que, « si je lui parle de ça, elle va me tuer ». Elle n’est pas du genre quoi. Parce qu’automatiquement si tu t’habille comme les hommes, ils vont dire que tu n’es pas intéressée par les hommes, et bah, ils ne vont pas t’approcher pour te draguer.

A la maison c’est dur hein. Je ne vis pas avec mon père ni avec ma mère depuis l’âge de 5 ans. Je vis avec une tante. Ma maman et mon papa, ils vivent en Côte d’ivoire. Ils sont tous là-bas, toute la famille. Bon il y a une copine à moi qu’ils avaient découvert, ils ont dit qu’on sortait ensemble, j’ai dit que non. Ils ont dit que c’est les rumeurs qui coulent quoi. Ils m’ont demandé de la quitter, j’ai dit non je ne peux pas la quitter c’est une amie juste. Bon ils m’ont laissé, ils ne me parlaient plus. Plus de trois mois moi je ne parlais avec personne à la maison. Je gère. Mais s’ils savent, ils ont une preuve concrète, Iiiiieee je serais morte. Ils vont me faire sortir là-bas je sais. Parce qu’ils ne vont pas accepter de vivre avec ça. C’est un péché pour eux.

Je suis musulmane. Je suis peulh aussi. Ouais, ouais, mais on n’accepte pas ça chez nous. Non.

J’ai commencé à m’habiller comme ça depuis le bas âge quoi. On m’a éduqué ainsi. Ce n’est pas parce que je vois les filles s’habiller ainsi que je m’habille ainsi. Parfois je m’habille comme les autres filles, parfois je m’habille ainsi quoi ; comme bon me semble. Je m’habille comme je veux moi. Mais je ne porte pas de jupes ou des robes, des pantalons quoi. Les jeans serrés quoi, baskets et puis.

chaque jour à l’école je subis ça, des agressions verbales, par rapport à ma façon de m’habiller. Même il y a mes professeurs qui disent que (rire) ils me sentent bizarre quoi. 

Xonanji

Il était prêt à me tuer, à me mettre à mort, à me battre à mort, juste pour ce que je suis.

Par la manière dont je m’habille, bah je ne me fais pas belle, voilà je ne communique pas tout temps avec les filles, une fois que je suis dedans je me coule, tu vois ? Je reste toute seule quoi. Je prends ça à la légère parce que bon ça me concerne quoi, ça ne les concerne pas. C’est ma vie et puis je m’engage. Et je suis plus attachée aux professeurs, qu’aux élèves même.

Je joue au foot avec les X là et autres.  Bon là-bas c’est plus cool quoi. Quand on est là-bas, on se sent chez nous quoi. On est acceptées, on vit toutes la même chose quoi. Ouais on discute ensemble, on se parle, chacune amène sa copine, vous là présenter et puis elle est acceptée quoi.