3rd Activist School


Queer Feminist Activism in Francophone West Africa - Shaping our Understanding, Issues and Priorities

QAYN’s third Activist School aims to bring together over 30 queer women, gender non-confirming and trans* activists from 7 countries in the sub-region and Cameroon for five days of learning, sharing, imagining a queer feminist movement in Francophone West Africa and Cameroon, and defining its vision(s), principals and priorities. Together, we will aim to:

  • Examine the historical roots of our engagement as individual and organizations through a critical analysis of our different identities, our personal journey towards activism and the state of our current organizing.  
  • Engage in a mutual political education to develop the theoretical and conceptual tools to broaden and deepen our collective action. In particular, pool together our experiences to contextualize our understandings of queer and feminism politics grounded in our everyday lives and activism.
  • Define the essence of our work - by developing a shared vision(s), principals and an agenda to shape the cultural and political foundation of our organizing as a queer feminist movement; define our priorities at national and sub-regional levels; and identify promising practices for genuine collaboration. 

Activisme Queer Féministe en Afrique de l’Ouest Francophone – Définitions, enjeux et opportunités

La troisième Ecole activiste de QAYN a pour ambition de réunir plus de 30 activistes LBQFSF et trans* venant de 7 pays de la sous-région et du Cameroun pour 5 jours d’apprentissage à travers des discussions politiques. A cette fin, les objectifs de cette Ecole activiste visent à permettre aux participant-e-s de : 

  • Examiner le POURQUOI de nos engagements à travers une analyse critique et une prise de conscience de notre situation individuelle et collective.  
  • Situer nos luttes dans un contexte plus large en tissant un lien entre l’individuel et le collectif dans le but de collectiviser nos expériences et développer une compréhension commune de l’activisme queer féministe  en Afrique de l’Ouest Francophone.
  • Définir le comment, les valeurs et principes de l’activisme queer, LBFSF et trans* – Se questionner sur les idées de « se mobiliser » et « être mobilisé-e » ; identifier les enjeux clés au niveau pays et sous régional d’une part et des revendications sous régionales d’autres. Définir les valeurs et principes de notre activisme et mouvement.

A la fin de ces 5 jours de travaux, les participant-e-s auront :

  •  Défini une notion commune de l’identité queer féministe dans le contexte de l’Afrique de l’Ouest Francophone et au Cameroun.
  • Développer une analyse critique des enjeux qui aliment notre engagement entant que activistes féministes queer, LBFSF et trans* dans le but de renforcer nos revendications et développer des actions.
  • Prendre conscience des richesses de nos groupes, les valoriser, les utiliser et les faire connaître.
  • Elaborer une  charte des valeurs et principes fondamentaux quisont à la base de notre activisme et nos actions entant que militant-e-s et mouvement féministes queer, LBFSF et trans*.